Parcs nationaux d'Afrique

Zoom sur les 3 parcs à découvrir dans le continent africain

AFRIQUE

S’il y a bien une chose qui fait la renommée du continent africain, ce sont ses parcs nationaux. Ces zones protégées offrent aux passionnés de safari-photo la possibilité d’observer divers animaux sauvages. Cependant, elles sont trop nombreuses. Ainsi, il peut être difficile de choisir les endroits à visiter pendant un séjour. Pour aider les amoureux de la nature à planifier leur voyage, voici une sélection des incontournables de l’Afrique.

Le parc national des Virunga, un trésor écologique du continent africain

Considérés comme l’un des plus vieux parcs du continent, les Virunga sont une adresse qui émerveillera les touristes. Cette réserve de 790 000 ha se trouve dans l’est de la République démocratique du Congo. Elle est réputée pour ses habitats variés et sa riche biodiversité. Elle est aussi connue pour être un site d’hivernage pour des oiseaux venant de Sibérie. En explorant cet endroit, les estivants verront des gorilles de montagnes et des gorilles des plaines de l’Est. Ces grands mammifères sont les attractions principales de ce havre de paix. Mis à part cela, les vacanciers croiseront divers primates comme le chimpanzé de l’Est et le colobe bai. À noter que des prédateurs tels que le serval, le lion et le léopard vivent dans ce parc. Outre les animaux, une escapade dans cette réserve est une occasion de voir les monts Rwenzori et ses pics enneigés.

Le parc national de l’Ichkeul, une réserve ornithologique d’Afrique du Nord

Le parc national de l’Ichkeul est un des spots de safari-photo à ne pas rater dans le continent. Cette réserve de 126 km² se trouve en Tunisie, près de la vile de Mateur. Elle est un vrai paradis pour les amateurs de birdwatching. En effet, elle accueille environ 400 000 oiseaux durant l’hiver, dont la rarissime marmaronette marbrée et la talève sultane. Ce lieu est aussi prisé des botanistes en herbe qui font un séjour Afrique pour sa flore exceptionnelle. En faisant une randonnée dans ce havre de paix, les routards peuvent admirer des mammifères sauvages. Plusieurs espèces sont visibles dans ce site, à l’exemple du chacal doré, du chat ganté et du sanglier. Les estivants ont aussi la chance d’observer des reptiles comme la tortue mauresque de Tunisie et le caméléon commun. Outre la faune, un circuit dans cet endroit est une occasion de photographier de beaux paysages.

Le parc national de Niokolo-Koba, un site en péril du continent africain

Classé en tant que patrimoine en péril depuis 2007, Niokolo-Koba est un des parcs qui séduiront les safaristes. Cette réserve de 9 130 km² se trouve au Sénégal, non loin de la ville de Tambacounda. Elle est connue pour sa flore exceptionnelle. En effet, elle abrite environ 1 500 variétés de plantes et d’arbres, à l’instar du baobab et du rônier. En visitant ce site lors d’un séjour afrique inédit, les passionnés de birdwatching peuvent observer divers oiseaux. Près de 330 espèces ont élu domicile dans ce havre de paix comme l’aigle martial et la grande outarde. Les routards ont aussi la chance de voir 80 spécimens de mammifères tels que le lycaon, le babouin et l’hippotrague. En outre, une escapade dans ce parc est une occasion de visiter le mont Assirik. Cet endroit est le refuge des derniers éléphants du Sénégal.

Vous aimez alors partagez