Vacances nomades

Que faut-il emporter lors des vacances nomades ?

VOYAGE

Les vacances nomades est un concept de plus en plus à la mode. L’idée est de vivre des grandes aventures en laissant le hasard décider de son sort. Aucune planification juste une direction que l’on trace soi-même pour atteindre la bonne destination. Mais que faut-il emporter pour ses escapades nomades ?

Se préparer au camping lors des vacances nomades

Tout d’abord, il ne faut pas confondre le camping moderne et le camping traditionnel. Lorsqu’on veut se glisser dans la peau d’un nomade, on suit simplement un itinéraire bien tracé à l’avance et vivre au jour le jour. On ne planifie rien mais on change d’endroit au fil des jours. Un camping traditionnel est le fait de camper dans un endroit inconnu et pratiquement sauvage sans bloc sanitaire ni aire de service comme on voit dans les campings modernes avec résidences de vacances.

Se préparer au camping lors des vacances nomades est indispensable. Il va falloir emporter un sac de couchage et une tente pour camper à proximité d’un lac ou au pied d’une montagne. Le camping peut donc durer plusieurs nuits, raison de plus pour s’équiper d’un vélo avec kit electrique velo.

Se préparer à un déplacement fréquent

Tel un nomade, on change toujours de destination jusqu’au point d’arrivée. Au fil de ses aventures, on doit atteindre des étapes comme rejoindre un village à la nuit tombée ou bien, demander à un étranger de l’héberger pour une nuit. Ce sont ces instants-là qui pimentent les vacances nomades. On se lance dans l’inconnu, on fait des rencontres et on loge chez l’habitant et puis le lendemain on se met en route pour une nouvelle aventure.

Se déplacer fréquemment fait partie des vacances nomades. On devient officiellement un baroudeur ! Mais pour éviter de se fatiguer vite et de faire plusieurs arrêts, mieux vaut emporter son vélo. Un vélo classique ne pourra pas faire ses preuves, à force de pédaler, on finit par ralentir et non l’inverse. Il faudrait alors l’équiper d’un kit electrique velo pour aller plus vite et pour profiter d’un grand confort de route. Se déplacer en vélo électrique est beaucoup plus pratique surtout si on ne veut pas avoir des ennuis à la nuit tombée.

Se préparer à des imprévus en cours de route

Les imprévus, il y en a toujours quand on se lance dans l’aventure sans planifier aucun plan de survie. Mais on peut toujours emporter le juste essentiel notamment sa boîte à pharmacie en cas d’accident, une petite boîte à outils pour sa bicyclette ainsi que des vivres et une bouteille d’eau.

Pour les vêtements, il faut toujours voyager léger car cela risque de l’épuiser. Une préparation mentale s’impose alors avant le départ. Si on a l’habitude de tout organiser, on doit alors s’adapter à cette nouvelle situation et paré à toute épreuve. Néanmoins, on ne doit pas oublier l’essentiel comme une lampe de poche, des petits vêtements de rechange, ses lunettes de soleil, sa casquette ainsi que son vélo équipé d’un kit électrique vélo.

Vous aimez alors partagez
Facebook Comments